Made in France ? Made in fric !

Brève
10/08/2017

En ces temps où le nationalisme cocardier a le vent en poupe, de nombreux consommateurs s'imaginent lutter contre le chômage ici, voire contre la surexploitation des travailleurs dans les pays pauvres, en achetant de préférence national. Des enquêtes d'opinion assurent même que certains seraient prêts à payer plus cher pour du « garanti français ».

Mais une ONG spécialisée dans la surveillance de l'alimentation s'est penchée sur l'appellation « Made in France » et la floraison des logos bleu blanc rouge – et elle révèle ce dont on pouvait se douter : rares sont les cornichons « conditionnés en France » à être éclos dans le pays ; et les fruits dont se composent les tartes « cuisinées en France » viennent des quatre coins du monde !

Et il y a des chances aussi que les drapeaux tricolores brandis dans les meetings, et de la droite, et de la gauche (même celle qui se dit insoumise) soient fabriqués en Extrême-Orient.

Qu’est-ce qu’ils nous feraient avaler !