General Electric Hydro

Grève à GE Hydro Grenoble

Brève
11/10/2017

Depuis une semaine l'usine de production de turbines et le centre de recherche de GE Hydro de Grenoble sont bloqués par des grèvistes.

Des ouvriers aux cadres, il y a une forte mobilisation gréviste contre le « plan de sauvegarde l'emploi », bien mal nommé puisqu'il prévoit 345 suppressions de postes sur 800, alors que General Electric s’était engagé, paraît-il, à créer 1000 emplois, lors de reprise de la partie Energie d'Alstom.

L'an dernier General Electric (GE) a réalisé, au niveau mondial, 8,17 milliards de dollars de bénéfices. Mais il en veut toujours plus. Les grévistes de GE Hydro qui ont manifesté, le 10 octobre, en même temps que les salariés du public, ont donc bien raison.