Des scientifiques tirent le signal d’alarme, mais ça n’est pas le bon

Brève
14/11/2017

Plus de 15 000 scientifiques du monde entier alertent l’opinion sur l’état de destruction de la nature. Mais la seule alternative qu’ils proposent : demander aux « décideurs » et responsables politiques de tout mettre en œuvre pour freiner la destruction de l’environnement et l’épuisement des ressources… Autant demander du lait à un bouc !

Tant que ce monde sera dirigé par les capitalistes qui ne raisonnent qu’en fonction de leur profit égoïste, il y aura des entreprises qui pollueront, des guerres de rapine, des pesticides dangereux, des pays pauvres qui sont des décharges industrielles, etc.

Alors l’urgence pour sauver la planète et l’humanité, c’est de mettre fin à la domination de ces capitalistes irresponsables et nuisibles. Au plus vite.