Macron, infatigable Père Noël pour les patrons

Brève
14/11/2017

Macron a fait une petite visite aux quartiers populaires du nord de Paris et des Hauts-de-France, dont bien des communes subissent de plein fouet les effets de sa politique, avec notamment la suppression des emplois aidés.

Il propose aujourd'hui la mise à dispositions de 20 000 « emplois francs », en faisant miroiter une prime de 15 000 euros aux entreprises qui embaucheraient un habitant de ces quartiers défavorisés en CDI, ou de 10 000 euros si c'est un CDD.

Un tel dispositif a déjà été abandonné du fait de son inefficacité en 2015, il ne permettait même pas au gouvernement de l'époque de faire croire à la baisse du chômage. En revanche, distribuer de l'argent public aux patrons, petits ou grands, c'est une seconde nature chez Macron qui, notons-le, n’innove guère en ce domaine.