Ouest-France Législatives 2017 :  « Un puissant mouvement ouvrier »

Article de presse
05/06/2017

Marie-France Belin, pour Lutte ouvrière

Le gouvernement Macron, s’apprête à attaquer très fort les travailleurs. Le choix des ministres et de leurs acolytes de la « société civile » le montre, ils ont tous servi les intérêts du grand patronat et des gouvernements successifs.

Face à la politique de Macron qui ne fera que renforcer les démagogues chauvins, dont le FN, les travailleurs doivent faire entendre leurs revendications, comme l’interdiction des licenciements, la répartition du travail sans perte de salaire, le Smic à 1 800 €, l’augmentation de tous les salaires et pensions de 300 € par mois, le contrôle des comptes des entreprises.

Affirmer cela le 11 juin, en votant pour ma candidature, c’est aussi affirmer que les travailleurs, les retraités devront s’organiser et se battre pour imposer ces revendications dans un puissant mouvement ouvrier.

Mais ce vote, c’est aussi affirmer que les travailleurs n’ont pas de patrie. La seule patrie d’un exploité, c’est là où il travaille pour gagner sa vie, là où il combat avec ses camarades de travail contre l’exploitation capitaliste.